Le conseil d'administration s'est déroulé le 13 juin à Vendoeuvres. Lors de cette réunion la charte éthique de l'association a été validée, un premier bilan a été présenté et les membres ont été conviés à une réflexion sur la communication.

Après avoir validé la charte éthique, le bilan de la première expérimentation des livraisons a été exposé et le résultat est encourageant puisque le montant des commandes réalisées s'élève à 1 615 € en mai et 6 591 € au 13 juin (les prévisions au démarrage étaient de 7 000 € par mois). La livraison des sites de restauration collective a lieu tous les jeudis matin de 7h à 12h et la facturation est faite en fin de mois.
Pour clore cette rencontre, une réflexion sur la communication a été menée afin de choisir un nom pour l'association ainsi qu'une identité visuelle au travers de la charte graphique.

leaderLe comité technique du programme LEADER s'est réuni le 31 mai 2017 pour étudier 3 dossiers qui lui étaient soumis : ouverture d'une école démocratique, création d'un Techlab et approvisionnement local de la restauration collective.
Son avis reste confidentiel jusqu'au comité de programmation du 27 juin, lors de cette réunion les membres auront à se positionner sur l'opportunité de financer ces projets au regard de l'avis technique.

scot reunion publique 2017Le Scot (Schéma de cohérence territorial) du Pays Castelroussin Val de l’Indre couvre le territoire de Châteauroux Métropole et de la Communauté de Communes Val de l’Indre Brenne, soit 26 communes. Il a été révisé et devra être approuvé avant fn 2017.

Le 31 mai, deux réunions ont été organisées à destination des habitants, acteurs économiques et sociaux, associations, ... afin de prendre connaissance du projet d’aménagement du territoire pour les 20 prochaines années.
Quelques personnes ont assisté à cette présentation, à Déols pour le territoire de Châteauroux Métropole et à Buzançais pour celui de la Communauté de communes Va de l'Indre Brenne.

Vous pouvez consulter le document qui a été présenté ICI

village dd 2017Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable (30 mai au 5 juin), un village du développement durable a été organisé place de la République à Châteauroux.
Élodie Joliveau, animatrice environnement du Pays Castelroussin Val de l'Indre, était à cette manifestation pour présenter la Trame Verte et Bleue à l'échelle du Pays.

 

 

 

 

 

 

Élodie Joliveau (debout) - Village du développement durable à Châteauroux le 31 mai 2017.

vb ambasse pologne paris 2017L'association LEADER France, fédération des groupes d'action locale (GAL) de France, organisait le mardi 23 mai 2017 une rencontre binationale entre les GAL polonais et français.
Une cinquantaine de personnes étaient réunies à l'ambassade de Pologne à Paris pour échanger sur leurs stratégies locales et trouver des partenaires dans le cadre des actions de coopération inhérentes au programme LEADER.
Après un accueil par l'ambassadeur de Pologne, une présentation de LEADER dans les deux pays, chaque territoire s'est présenté. L'après-midi, des échanges en groupes, puis un speed-dating ont eu lieu.
Viviana Bénard, animatrice Leader du Pays Castelroussin Val de l'Indre, a plus particulièrement parlé de la valorisation du patrimoine naturel et de l'Indre à Vélo. Des contacts ont été pris avec 3 territoires polonais.
L'association "Eastern Wielkopolska", qui gère un programme LEADER dans l'Est de la Pologne, a été particulièrement intéressée par la stratégie du Pays Castelroussin. Elle pourrait reprendre prochainement contact avec le pays ...

 

 Viviana Bénard à l'ambassade de Pologne

veloUn projet de valorisation du patrimoine naturel le long du parcours de l'Indre à vélo, est né de la concertation de l'association Indre Nature et des animatrices Leader du Pays Loches Sud Touraine et du Pays Castelroussin Val de l'Indre. Afin d'engager une action le plus large possible, ils souhaitent que les différents Pays traversés par le parcours s'impliquent. Une rencontre a donc été organisée le 27 avril à Buzançais afin de présenter ce projet à leurs éventuels partenaires et de recueillir leurs avis.

Les agents de développement et animateurs Leader des 5 pays déjà traversés par le parcours, des 2 pays dont le tracé est en cours de validation, le coordinateur d'Indre à vélo, la Sépant et Nature 18, ainsi qu'un élu de la région ont été invités à une présentation du projet en question (voir la présentation).
Indre Nature leur a proposé une esquisse des actions qui pourraient êtres menées sur la partie Indre, mais si le projet devait se faire sur l'ensemble du parcours, ce serait en collaboration avec ses homologues des départements voisins : la Sépant (Indre et Loire) et Nature 18 (Cher).
Les points forts de ce projet sont : la continuité écologique et les réservoirs de biodiversité le long de cet axe, l'attractivité pour les résidents et les touristes sachant que le tourisme nature et les déplacements doux s'articulent très bien.

En fin de réunion, Viviana Bénard (Leader Castelroussin) qui a animé cette rencontre, demande si les participants sont intéressés par le projet. Des inquiétudes sont émises au sujet du financement, mais vite oubliées car l'animatrice répond que des fonds européens via Leader ainsi que des fonds régionaux via le contrat régional et "A vos ID" peuvent être levés, reste à savoir dans quelle proportion.
S'agissant de la gouvernance, il a été décidé de se rapprocher du comité d'itinéraire de l'Indre à vélo afin de lui présenter le projet lors d'un comité technique. Ce comité est composé de représentants des 6 intercommunalités (9 avec le prolongement du parcours à venir) concernées par le tracé.

region cvdl en bref uneL'insee et la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Val de Loire ont réalisé une édition des chiffres clés de la région : Le Centre-Val de Loire en Bref (version 2017).

Cette publication regroupe des indicateurs de l’économie régionale à travers des thématiques telles que : le territoire, la population, l'économie, les échanges internationaux, l'emploi, le chômage, les revenus, les entreprises, l’agriculture, la construction, le commerce, l'industrie, les services, l’enseignement, l’apprentissage, la recherche et développement, le transport, l’environnement et le tourisme.

Accéder à la publication

À partir du 1er janvier 2017 la loi de transition énergétique pour la croissance verte interdit l’utilisation des produits phytosanitaires chimiques pour l’ensemble des structures publiques (communes, départements, régions, État, établissements publics).

À compter du 1er janvier 2019, l’interdiction d’usage des pesticides sera généralisée aux particuliers. Il est donc nécessaire de faire connaître aux collectivités et aux particuliers l’interdiction actuelle et préparer l’entrée en vigueur du 1er janvier 2019.

Sites utiles :

www.zeropesticide.net
www.ecophyto-pro.fr
www.plante-et-cite.fr

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION