anppLes pays jouent un rôle important en matière d’animation territoriale, de mutualisation, de coordination d’actions et ont un effet de levier important, contribuant à la rationalisation des fonds publics et européens.

Les thèmes de la contractualisation sont principalement la transition énergétique et le développement économique (tourisme et ESS compris). Parmi les thématiques récurrentes, on peut évoquer : le développement des circuits courts, des énergies renouvelables, l'agriculture durable et les trames vertes et bleues.

Concernant leurs ressources, et comme les années passées, les EPCI membres sont les premiers contributeurs à hauteur de 34 % au budget des pays, traduisant ainsi le rôle des pays au service de ses intercommunalités. Les régions apportent, en moyenne 30 % des recettes aux Pays, principalement par le biais des contrats, parfois en lien avec le CPER. Enfin, les départements s'impliquent très faiblement financièrement à hauteur de 4 % dans les budgets pays.

Les autres sources de financement sont issues des programmes européens, de l'État via les Agences de l'eau par exemple, ou encore de l'ADEME.

À l’occasion du comité de pilotage du 12 janvier 2016, 5 scénarios ont été présentés au PNR de la Brenne et au Pays Castelroussin val de l'Indre. Ils ont retenus 2 scénarios jugés les plus pertinents : le scénario B « Taxi resto’co » et le scénario C « association commerciale ».
Le 24 février, deux ateliers de travail ont été organisés avec des producteurs et des sites de restauration. A l’issue des ateliers de travail, il ressort que le scénario final à développer en phase 3 doit s’apparenter à une combinaison des deux scénarios B et C de façon à répondre aux besoins des producteurs en matière de mise en relation avec les sites de restauration collective. Plus de précisions sur le sénario retenu ICI

locaux

Nous vous informons que les bureaux du Pays Castelroussin val de l'Indre sont désormais situés au 1er étage du 38 place Voltaire à Châteauroux.

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION