ferme en ferme 2017Les 29 et 30 avril prochains, 48 fermes ouvrirons leurs portes au public à l’occasion de l’opération De ferme en ferme en région Centre – Val de Loire. Un week-end pour découvrir la diversité des fermes qui nous entourent et rencontrer des hommes et des femmes engagés en faveur de l’agriculture durable. L’agriculture durable est en effet une composante centrale de l’opération. Il s’agit de présenter des systèmes économes et autonomes, qui préservent l’environnement, mais aussi qui créent du lien social, favorisent l’emploi et les activités localement tout en permettant aux agriculteurs de vivre décemment.

Les participants proposent de nombreuses animations sur leurs fermes en complément des visites commentées : démonstration du travail d’un chien de berger, fabrication de pain au levain, construction d’un hôtel à insectes ou encore des ateliers autour de la laine…

Les visites sont gratuites et proposées le samedi de 14h à 18h30 et le dimanche de 10h à 12h puis de 14h à 18h30.

Retrouvez toutes les informations sur les fermes participantes, les animations et l’actualité de l’évènement sur le site www.defermeenferme.com ainsi que dans le dépliant.

Les partenaires institutionnels du Pays Castelroussin Val de l'Indre ont été réunis le 18 avril pour la présentation du DOO (Document d'orientation et d'objectifs). Les élus ont pu entendre les diverses observations concernant le projet de Scot. Il sera modifié pour tenir compte des avis dans la mesure du possible.
Des réunions de concertations publiques sont prévues dans le courant du mois de juin avant l'arrêt définitif du Scot.

leaderAfin de faire connaître le dispositif sur le territoire, le GAL (groupe d'action locale)du Pays Castelroussin a organisé un séminaire de détection de projets le 4 avril 2017.
Cette rencontre destinée aux porteurs de projet a été l'occasion de leur faire découvrir le programme LEADER. Une quarantaine de personnes était présente.

Les participants ont été accueillis par le discours d'ouverture de Luc Della-Valle, président du GAL et du Pays Castelroussin Val de l'Indre, suivi par celui de Charles Fournier vice-président de la Région Centre-Val de Loire qui a aussi fait un rappel sur le dispositif « A vos ID ».

Viviana Bénard, animatrice et gestionnaire du programme Leader du GAL du Pays Castelroussin Val de l'Indre est quant à elle intervenue pour présenter le programme.

Deux témoignages ont été recueillis pour des projets qui ont été réalisés sur les précédentes programmations LEADER.
Le premier était celui d'Olivier Fraunié de l'agence touristique de la Touraine Côté Sud Ainsi, qui a pu mettre en place un projet d'accueil numérique pour les touristes, avec bornes et tablettes en libre service, sachant que le fil conducteur du LEADER du Pays de la Touraine Côté Sud était le développement du tourisme.
Le second était celui de Jean-Michel Coquil des PEP du Cher, qui ont pu réaliser la réhabilitation de 2 salles d'activités sensorielles dans un IME (institut médico-éducatif), le fil conducteur du Pays de Vierzon était les 5 sens.

Le séminaire s'est terminé par 5 ateliers, un pour chaque action du programme LEADER Castelroussin. Quelques projets ont émergés et les porteurs peuvent compter sur les services du Pays Castelroussin Val de l'Indre pour être guidés et accompagnés dans l'obtention de ces aides financières.

seminaire leader 2017

De gauche à droite :
Luc Della-Valle (pdt du Pays Castelroussin Val de l'Indre), Charles Fournier (vice-pdt de la région Centre-Val de Loire),
Jean-Michel Coquil (PEP du Cher), Olivier Fraunié (Agence touristique de la Touraine Côté Sud).

Le travail sur le cadre réglementaire du Scot, qu’on appelle document d’orientations et d’objectifs (DOO), a été présenté aux élus du Pays castelroussin Val de l’Indre. Ce document fixe par exemple l'espace foncier à urbaniser pour les 20 prochaines années, les règles d’implantations commerciales, les fonctionnalités écologiques à protéger, les différents niveaux de l’armature urbaine avec ses « droits et devoirs » en matière d’équipements, de diversité et mixité de logements, de formes urbaines… Les élus ont pu s’exprimer pour corriger quelques points du projet.
Les prochaines étapes seront la présentation du DOO aux différents partenaires (État, chambres consulaires, intercommunalités concernées, conseil départemental, région,…). Les différentes observations des partenaires permettront d’améliorer le projet si cela est jugé utile. Puis, la présentation du projet de Scot à la population lors de réunions publiques.

rouageNon. Un pays n'est ni un nouvel échelon administratif ni une nouvelle collectivité territoriale. C'est un territoire pertinent dessiné par des communes, à leur initiative, qui passent contrat autour d'un projet de développement économique. Il ne dessaisit aucune collectivité de ses compétences et n'a pas de fiscalité propre. Le pays s'organise dans une logique de mission, à travers des tâches de coordination, d'animation et de mobilisation des différents acteurs publics et privés du territoire qui le composent.

tvb visuel-01Un programme d'actions a été validé dans le cadre de la Trame verte et bleue (TVB) du Pays Castelroussin Val de l'Indre. Afin de suivre ce programme et d'assister les communes dans leurs projets d'aménagements, une chargée de mission environnement a été recrutée. Il s'agit d'Élodie Joliveau, originaire de la Sarthe, qui intègrera les services du Pays dès le mois d'avril 2017.

poignee mainsNon. Les pays permettent, par leur initiative locale de création, de répondre à des réalités territoriales différentes. Leur objectif est de renforcer les solidarités et les complémentarités entre espaces ruraux et urbains. Ils s'organisent par conséquent autour de petites villes, de villes moyennes mais également autour d'agglomérations significatives lorsque ces dernières souhaitent disposer d'un cadre de coopération avec l'espace rural ou périurbain de leur aire d'influence.
Les agglomérations de plus de 50 000 habitants peuvent renforcer leur cohésion et leur unité internes à travers la création d'une forme d'intercommunalité qui leur est réservée (la communauté d'agglomération) et les contrats particuliers auxquels elles peuvent prétendre (contrat d'agglomération). Cette démarche n'est pas pour autant incompatible avec leur participation dans un pays, espace plus vaste et institutionnellement plus souple. Dans ce cas, contrat de pays et contrat d'agglomération pourront s'articuler et se compléter dès lors que les parties concernées se seront entendues sur une stratégie commune de développement cohérent et complémentaire.

region cvdl en bref uneL'insee et la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Val de Loire ont réalisé une édition des chiffres clés de la région : Le Centre-Val de Loire en Bref (version 2017).

Cette publication regroupe des indicateurs de l’économie régionale à travers des thématiques telles que : le territoire, la population, l'économie, les échanges internationaux, l'emploi, le chômage, les revenus, les entreprises, l’agriculture, la construction, le commerce, l'industrie, les services, l’enseignement, l’apprentissage, la recherche et développement, le transport, l’environnement et le tourisme.

Accéder à la publication

À partir du 1er janvier 2017 la loi de transition énergétique pour la croissance verte interdit l’utilisation des produits phytosanitaires chimiques pour l’ensemble des structures publiques (communes, départements, régions, État, établissements publics).

À compter du 1er janvier 2019, l’interdiction d’usage des pesticides sera généralisée aux particuliers. Il est donc nécessaire de faire connaître aux collectivités et aux particuliers l’interdiction actuelle et préparer l’entrée en vigueur du 1er janvier 2019.

Sites utiles :

www.zeropesticide.net
www.ecophyto-pro.fr
www.plante-et-cite.fr

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION