Conseil de développement

Le conseil de développement est une instance de démocraie participative au niveau intercommunal, territorial ou métropolitain. À ce titre, c'est...

  • un lieu de réflexion prospective et transversale à l’amont des décisions publiques pour alimenter et enrichir les projets de territoire,
  • une force de propositions, un laboratoire d’idées, un rôle d’éclaireur et d’alerte,
  • un espace de dialogue, d’expression libre et argumentée entre acteurs divers sur des questions d’intérêt commun,
  • un des animateurs du débat public territorial,
  • un maillon de la formation à la citoyenneté,
  • un espace d’écoute et/ou de veille pour saisir les évolutions sociétales et les dynamiques citoyennes.

Le Conseil de développement intervient en complémentarité avec d’autres instances participatives ou initiatives territoriales (Conseils de quartiers, Conseils citoyens, budget participatif, …). Il est également partenaire d’organismes à d’autres échelles territoriales, notamment du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER), ainsi que des réseaux et conférences régionales de Conseils de développement.

L’article 88 de la loi NOTRe (loi n° 2015-991 du 7 août 2015) détermine le cadre légal des Conseils de Développement.

Le Conseil de développement castelroussin est commun au pays et à l'agglomération castelroussine.

 logo cd petit

  1. Actualités
  2. Objectifs
  3. Rôle
  4. Membres

Plus de reconnaissance pour les Conseils de Développement

Rapport du CESER Centre Val de Loire : « Vers la démocratie permanente ». Consultez la synthèse ICI

Un article du site Localtis (groupe Caisse des dépôts) : « Citoyenneté - Les Conseils de Développement, un levier pour la démocratie intercommunale ? ». Consulter l'article ICI

Un exemple de coopération entre CESER et Conseils de Développement

pdf 6790

Débat sur la mémoire humaine du patrimoine industriel

Dans le cadre de son auto saisine « Rendre les habitants fiers de leur territoire », le Conseil de développement Castelroussin a organisé un débat sur la mémoire humaine du patrimoine industriel, le lundi 28 novembre 2016.

pdf 6790Article de presse : "Les sites industriels et la mémoire humaine
la Nouvelle République du 1er décembre 2016

Extrait du vade-mecum de la Coordination Nationale des Conseils de Développement

pdf 6790  Extrait

Vade-mecum dans sa totalité ICI

La coordination des Présidents de Conseils de Développement de l'Indre s'adresse au Conseil régional et au CESER

pdf 6790

Propos de F. Robin lors des 20 ans du Pays Castelroussin Val de l'Indre

pdf 6790

L'économie créative dans l'Indre

Présentation au conseil du 14 mars 2016 par Bernard Lanchais, designer industriel et président du Berry LAB 36. Cliquez ICI

Bilan

Le bilan du Conseil de développement Castelroussin est en ligne. Vous pouvez y accéder par le menu "Accès rapide" à droite de votre écran, rubrique "Documents" puis dans l'onglet "Conseil de développement".

Élections au Conseil de développement Castelroussin

François Robin a été réélu président lors de la réunion du 1er février 2016.
Le Bureau sera composé de 2 vice-présidents : Valérie Giquel et Giobatta Giusto
et de 2 membres : Marcel Hartmann et Dominique Pothevin. 

Conseil économique, social et environnemental régional

pdf 6790Note au Conseil économique, social et environnemental régional 

 

 

Thèmes à traiter 

pdf 6790Auto saisine 2015/2017 

 

 

Nouvelle organisation territoriale de la République 

pdf 6790Loi  Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) article 22 concernant les conseils de développement. 

 

 

Bilan à mi-parcours  du contrat régional (2012-2017)

pdf 6790Intervention de François Robin, président du Conseil de développement, à la 7e commission du 25 juin 2015.

pdf 6790Avis du Conseil de développement (8 octobre 2014)

 

 

 

Projet de Ligne à Grande Vitesse : POCL

Projet de Ligne à Grande Vitesse : Paris - Orléans - Clermont Ferrand - Lyon (POCL)
Cahier d'acteur n° 37 - Décembre 2011

Politique d'accueil du tourisme

pdf 6790Renforcer les politiques locales d'accueil touristique
à partir de l'aéroport de Châteauroux 

 

 

Attractivité et développement

Tous les territoires ont une carte à jouer : article de l'Express - Réussir octobre 2015

Participer au Conseil de développement

pdf 6790Notice d'information (2014)

 

 

Attractivité : points clés de la conférence de Joël Gayet (Novembre 2014)

pdf 6790

Synthèse sur le thème de l'attractivité du territoire

Le présent document conclut le cycle de réflexion « De quels leviers, existants ou à créer, le territoire dispose-t-il pour assurer son développement ? »

 pdf 6790

 

 

 

 

 

- Enrichir la démocratie participative
- Garantir la représentativité de tous les acteurs locaux au niveau du projet de territoire
- Permettre l'expression de la diversité des opinions
- Permettre des propositions d'actions
- Etre un relais d'informations entre les élus et les acteurs locaux

Dès octobre 2001, le syndicat mixte a travaillé à la mise en place d'un conseil de développement dont la composition n'a été adoptée qu'en mars 2002. Le conseil de développement regroupe des membres répartis au sein du collège société civile et du collège élus.
Il est présidé par Monsieur Fançois ROBIN, président d'honneur de la Fédération des Oeuvres Laïques.

Le Conseil de développement est une instance sereine, dégagée des contingences politiques, avec une seule préoccupation : le développement du territoire.
Grâce à la diversité de ses membres, issus de la société civile, il s'efforce d'apporter une intelligence collective par des études, des suggestions débattues, des propositions construites.
Cette sérénité est à partager avec les instances élues qui sont les seules décideurs du territoire ; il n'y a pas de confusion des rôles.
La forme de démocratie participative que représente le Conseil de développement n'est ni instinctive et réactive, ni opposante systématique, ni approbatrice sans discernement ; c'est une voix libre qui s'exprime dans ce cadre.

 Le Conseil de développement est commun au Pays Castelroussin et Châteauroux-Métropole.

Chaque fois que le Conseil est associé à une réflexion majeure du territoire il s'efforce d'être représenté, il donne un avis à différentes étapes de l'élaboration du contrat régional (et ce n'est pas un simple avis formel !) et depuis 2006 il se saisit de sujets utiles au territoire.  

 Citons :

  • L'identité du Pays Castelroussin.
  • Le devenir du ferroviaire et on conviendra que le Conseil de développement a soulevé un certain nombre de problèmes qui sont encore et toujours d'actualité.... ;
  • Une démarche amorcée, non aboutie, pour susciter une réflexion intégrant l'aéroport dans une dynamique d'économie touristique ;
  • La mise en valeur de toutes les formes du patrimoine local ;
  • Un travail conséquent sur l'attractivité du territoire qui a abouti après 2 débats fructueux à une synthèse communiquée aux élus. Ceux-ci ont souhaité que le Conseil de développement pilote, avec eux, une phase complémentaire d’information et de formation pour les acteurs du territoire. L’objet était d’aborder les principes d’élaboration d’une stratégie d’attractivité et d’une stratégie de marque de territoire. (intervention de Joël GAYET spécialiste de l’attractivité et du marketing territorial). On trouvera sur ce site internet une information sur cette phase « Points clés de la conférence de Joël Gayet ».

Le Conseil est une structure modeste, discrète, mais qui, par ses membres d'origines diverses, se veut éclairée, curieuse et citoyenne.

Les Conseils de développement ont constitué une Coordination nationale qui organise les échanges sur les pratiques locales, approfondit la réflexion sur la démocratie participative et est un interlocuteur reconnu des pouvoirs publics.

Le Conseil de développement Castelroussin se reconnaît pleinement dans l'action de la coordination nationale et dans son expression :

Etre membre d'un Conseil de développement c’est …

  • « Etre un acteur du territoire »
  • « Contribuer à son développement, à son ouverture »
  • « Favoriser le dialogue    avec les décideurs »
  • « Faire vivre la démocratie participative »
  • « Exprimer son opinion    »
  • « Débattre et être un citoyen actif ».
  • « Participer à l’intérêt général »

Dans une société où plus personne -élu ou non élu- n’a le monopole de la bonne réponse devant des questions de plus en plus complexes, le partage des expertises ne peut que renforcer l’efficacité de l’action.

Il existe dans la société civile des talents à mobiliser pour améliorer l’action publique sans remettre en cause la démocratie représentative.

Alors que la France, à l’image des autres démocraties, souffre d’une crise de la représentation touchant à la fois le monde politique et les corps intermédiaires, les Conseils de développement représentent l’un des rares espaces de débats et de construction d’une intelligence collective rapprochant notamment élus et citoyens.

Les Conseils de développement constituent ainsi une forme de démocratie participative qui a rencontré un réel succès comme l’ont déjà souligné de nombreux rapports.

www.conseils-de-developpement.fr

Cliquer ICI pour accéder à la liste des membres.

Liste des structures membres ICI